Sammy Miller sur sa Bultaco Sherpa T

L'histoire du trial

Le trial est un sport inventé par les Britaniques au début de ce siècle . La légende veut que deux jeunes gens à moto se lancèrent un jour un défi, celui d'escalader avec leur moto une grande montée , et les deux jeunes gens ne sachant comment se départager dans le cas ou tous les deux y arriveraient décidèrent de compter le nombre de pieds posés .Déjà en 1909 L'Edimbourg MCC organise les 5 jours d'Ecosse. Le règlement n'était pas tout à fait le même , les interzones étaient très longs et les pieds n'étaient pas comptabilisés de la même façon . Le 1er trial organisé en France le 16 décembre 1951 se déroule en foret de Fontainebleau et est organisé par le Moto Club Bellifortain il est remporté par un certain Mr Charrier.Le premier champion de France s'appelle Jean Bohec. Si le trial français vit ses premières heures , le Trial connaît déjà sa première figure de légende :Sammy Miller, c'était un pilote très éclectique puisqu'au début de sa carrière il pouvait participer a un Trial un week end et participer brillamment a un grand prix de vitesse le week end suivant ( pour la même marque tout de même) . Il dut finir par faire un choix et c'est sa passion pour le Trial qui l'emporta

Les premières motos de trial furent bien sur des motos anglaises à moteur 4 temps ( Norton , AJS , Triumph , Matchless , et bien sur Ariel au guidon de laquelle Sammy Miller remporta 6 de ses 11 titres nationaux et deux de ses 5 succès au Scotich . Ce pilote de génie était un précurseur dans sa façon de piloter " moderne ",mais aussi dans le souci qu'il avait de faire évoluer le matériel dont il disposait .Le Trial serait peut être resté un sport typiquement britanique si monsieur Bulto , constructeur Espagnol de moto ( Bultaco) n'avait pas convaincu Sammy Miller de venir essayer une de ses moto d'enduro 2 temps. Sammy décide alors de prendre des vacances en Espagne chez mr Bulto aussi studieuses que secrètes car il est sous contrat pour BSA .Au bout d'une semaine de mise au point Sammy passe mieux certaines zones avec le proto Bultaco 2 temps qu'avec son Ariel 4 temps qu'il a pourtant sacrement développé ( elle a perdue 20 kgs) et qu'il avait pris soin d'amener avec lui pour étalonner la machine ibérique. Fort de ce constat il signera un contrat chez Bultaco et grâce a cette moto mythique qu'est la Bultaco sherpa il dominera encore plus le Trial . Le succés de Bultaco convaincra d'autres constructeurs espagnols de se lancer sur le marché en plein développement du trial et ainsi Montesa dans un premier temps avec la fameuse Cota suivra l'exemple de Bultaco avec comme pilote le grand rival de Sammy Miller , Gordon Farley. Puis ce sera au tour d'Ossa de mettre au point son modèle Trial avec comme collaborateur le fameux Mick Andrews qui donnera son nom aux modèles de chez Ossa ( Les Mick Andrews Réplica).

 

En France , c'est Claude Peugeot et Claude Coutard qui sont parmis les tout premiers a s'interresser a ce sport et a le promouvoir avant même l'arrivée des motos espagnoles.

Dans les années 70 et le marché du trial est en plein boom, les motos anglaises sont complètement dépassées techniquement ,un championnat d'Europe a été mis en place mais il faudra attendre 1975 pour voir la première manche d'un championnat du Monde de Trial .

En attendant , ce championnat d'Europe très très britanique dans ses premières années s'internationalise de plus en plus , il faudra attendre 1976 pour voir s'imposer un non britanique,le Finlandais Irjo Vesterinen dans le tout jeune Championnat du Monde .

Les années 70 sont les grandes années du trial, il se vend par an et bien sur d'autres constructeurs s'intérressent à la commercialisation de nouveaux modèles , ainsi les japonais avec Yamaha qui si ils ne furent jamais champion du Monde avec leur machine est très certainement la marque qui a le plus fait pour la notoriété de ce sport avec sa fameuse TY avec laquelle on pouvait aller au travail en semaine et s'amuser le week end dans les bois.

Honda s'interressera aussi au trial , mais avec un moto 4 temps qui aux mains du jeune pilote belge Eddy Lejeune gagnera 3 championnats du monde successifs, Les Italiens eux aussi sortent leur modèles trial " SWM " tout d'abord avec comme conseiller un certain Charles Coutard verra ses efforts récompensés en 1981 avec un titre de Champion du Monde avec le 1er pilote français a être titré dans cette discipline : Gilles Burgat.

Dans les années 80 le trial indoor commence a apparaître et permet a notre sport préféré d'être un tout peu plus médiatisé.

Les constructeurs italiens régnent alors sur le trial avec évidemment le français Thierry Michaud 3 fois vainqueur sur Fantic puis Jordi Tarres sur Beta ( avant de signer chez Gas Gas) Les motos ont elles aussi considérablement progressées, elles sont devenues de plus en plus specifiques et il n'est plus question d'aller au travail avec sa moto de trial ( d'ailleurs il n'y a plus de selle) de gros progrés sont fait au niveau du poids , l'arrivée de freins a disques en 1985 sur les Fantic et le refroidissement liquide sur l'Aprilia en 1989 ( qui sera championne en 90 avec Tomy Avhala) seront des évolutions suivies par tous les constructeurs .

Le début des années 90 est l'ère espagnole en ce qui concerne d'abord les pilotes et notamment Monsieur Jordi Tarres 7 fois champion du Monde

( le plus titré jusqu'à présent de tous les pilotes de trial ) mais aussi l'arrivée d'une marque complétement incontournable alors actuelle dans le Trial : Gas Gas .

On peut dire que les japonais n'ont pas complétement abandonné le Trial puisque Honda investit dans la moribonde usine Montesa et s'offre celui qui va devenir la Star actuelle du Trial le britanique Doug Lampkin . De son coté Yamaha fournit des moteurs a l'usine Française Scorpa qui est l'une des rares entreprises française a produire des motos de trial , on se souviendra aussi d 'Alpha et de JCM qui n'ont pas eu un succès suffisant pour subsister.

Il faudra attendre 1996 pour revoir un pilote britanique redevenir champion du Monde ,il l'est déjà 6 fois et c'est Doug Lampkin mais c'est sur une machine espagno- japonnaise la, Montesa HRC.

Pendant toutes ces années le règlement a lui aussi beaucoup évolué , au début du trial les interzones étaient quelquefois gigantesques , un peu comme c'est encore le cas pour les 6 jours d'écosse avec 120 kms par jour. La comptabilite des " pieds " n'a pas toujours été la même , les nouvelles possibilités des motos de plus en plus légères et véloces avec des embrayages hydrauliques ont permis aux pilotes de trouver de nouvelles techniques de pilotage avec notamment la possibilitée de déplacer ses roues avant ou arrières , le règlement a alors évolué sanctionant tous déplacements et les arrêts de progression .

Cette année sera encore une année de mutation pour le trial avec un retour à la possibilité de déplacer et de s'arreter, mais cette mutation sera d'autant plus importante qu'en 2004 tous les compétitions internationales devront se faire avec une moto mue par un moteur 4 temps ! et je vous fais le pari que se sera très certainement un nouveau bouleversement dans la hierarchie des constructeurs, une nouvelle page du trial se tourne , une nouvelle s'écrit.

CHALLENGE GOUTHARS

1964 DON SMITH GB GREEVES

1965 GUSTAV FRANKE D ZUNDAPP

1966 GUSTAV FRANKE D ZUNDAPP

1967 DON SMITH GB GREEVES

 

CHAMPIONNAT D'EUROPE

1968 SAMMY MILLER GB BULTACO

1969 DON SMITH GB MONTESA

1970 SAMMY MILLER GB BULTACO

1971 MICK ANDREWS GB OSSA

1972 MICK ANDREWS GB OSSA

1973 MARTIN LAMPKIN GB BULTACO

1974 MALCOLM RATHMEL GB BULTACO

 

CHAMPIONNAT DU MONDE

1975 MARTIN LAMPKIN GB BULTACO

1976 YRJO VESTERINEN FL BULTACO

1977 YRJO VESTERINEN FL BULTACO

1978 YRJO VESTERINEN FL BULTACO

1979 BERNIE SHREIBER USA BULTACO

1980 ULF KARLSON S MONTESA

1981 GILLES BURGAT F SWM

1982 EDDY LEJEUNE B HONDA

1983 EDDY LEJEUNE B HONDA

1984 EDDY LEJEUNE B HONDA

1985 THIERRY MICHAUD F FANTIC

1986 THIERRY MICHAUD F FANTIC

1987 JORDI TARRES ESP BETA

1988 THIERRY MICHAUD F FANTIC

1989 JORDI TARRES ESP BETA

1990 JORDI TARRES ESP BETA

1991 JORDI TARRES ESP BETA

1992 TOMMY AVHALA FL APRILIA

1993 JORDI TARRES ESP GAS GAS

1994 JORDI TARRES ESP GAS GAS

1995 JORDI TARRES ESP GAS GAS

1996 MARC COLOMER ESP MONTESA

1997 DOUG LAMPKIN GB BETA

1998 DOUG LAMPKIN GB BETA

1999 DOUG LAMPKIN GB BETA

2000 DOUG LAMPKIN GB MONTESA

2001 DOUG LAMPKIN GB MONTESA

2002 DOUG LAMPKIN GB MONTESA