X Trial de Budapest

Toni Bou (Repsol Honda) a gagné à Budapest sa 65e manche du Championnat du Monde FIM de X-Trial, en s'imposant dans la finale la plus serré et la plus compétitive de l’histoire. Après des passages exceptionnels lors des 6 zones de la finale les deux pilotes espagnols ont obtenu 15 points de pénalités chacun.  

Ils se sont orientés vers la zone d’égalité, qui là encore n’a pas réussi à départager les deux pilotes. C’est donc le score du second tour qui a permis de connaitre le nom du gagnant, Toni Bou 10 points, Adam Raga 13 points.  

Le jeune pilote Montesa Gabriel Marcelli, qui fait partie cette saison des cinq pilotes permanents du championnat, a atteint pour la première fois de sa carrière sportive le podium sur un X-Trial en s'imposant face à Jeroni Fajardo (Sherco) en petite finale.  

Pour sa part, Jorge Casales (Gas Gas) qui est revenu sur le Championnat 2020 après avoir participé au X-Trial de la Réunion a été exclu de la lutte pour le podium lors du second tour tout comme Jaime Busto.  

Les pilotes éliminés au premier tour sont Miquel Gelabert (Vertigo) et Benoit Bincaz (Beta). Les deux pilotes ont terminé avec 16 points, 3 points derrière le dernier qualifié.  

Toni Bou (1er): «Ce fut une victoire très serrée dans une épreuve exigeante. Au cours des deux premiers tours, je me sentais bien et j'étais le plus efficace avec un bon pilotage. La finale a été différente car j'ai fait des erreurs que j'aurais pu éviter. La situation s'est rapidement compliquée, j’ai du roulé à mon meilleur niveau pour accrocher la zone de vitesse. C’est le résultat du deuxième tour qui ma permis de l’emporter ce soir. Adam a très bien piloté et je tiens à le féliciter. Gagner dans cette situation quand vous sentez que vous auriez pu faire mieux est une belle récompense. »  

Adam Raga (2e): «Je suis très content car j'ai roulé à un excellent niveau ce soir et j'ai gardé mes chances de gagner jusqu’à la dernière seconde de la course. Je suis arrivé un peu juste du point de vue physique dans la sixième zone qui m’a pénalisé d’un point, ce qui nous a conduits dans la zone d’égalité. Quoi qu'il en soit, je suis vraiment satisfait de mes performances sur une manche aussi exigeante ! Cela me motive et me donne de la force pour continuer au même niveau à Barcelone ».  

Gabriel Marcelli (3e): «En ce moment, je flotte. Atteindre mon premier podium en Championnat du Monde X-Trial est extraordinaire. L’épreuve a été très dure et très exigeante. Je suis satisfait et heureux car ce résultat m'aide à me consolider parmi les meilleurs ».  

La quatrième épreuve du Championnat du Monde FIM de X-Trial aura lieu au Palau Sant Jordi de Barcelone le 2 février. Ne le manquez pas en direct sur www.x-trial.tv