Vice champion du Monde !

13/10/2020 il y a 11 jours

Lire le communiqué de maison Electric Motion après la dernière épreuve du championnat du Monde à Lazzate (Italie) :

 

 

VICE-CHAMPION DU MONDE !

La finale du Championnat du Monde s’est déroulée en Italie, sur le terrain de LAZZATE, spécifique, de part l’aménagement des zones typées artificielles dans une enceinte d’environ 1500m2. Le paradis des spectateurs qui étaient malheureusement interdits, COVID oblige.

Côté course, notre pilote Gael Chatagno est arrivé avec un avantage, ayant gagné les deux premières courses du championnat. Ce dernier n’est pas très fourni en nombre d’épreuves car ces deux manches en Italie étaient les deux dernières.

Grosse pression donc pour Gaël qui doit obligatoirement garder son avantage! Une victoire sur deux courses lui permettrait d’empocher le titre, mais si son adversaire remporte les deux, le règlement indique que le vainqueur de la finale se verra titré Champion du Monde (même avec deux victoires chacun).

Le premier jour de course, difficile mentalement, n’a pas été une réussite pour Gaël commettant trois échecs (un stop, une banderole cassée et une flèche touchée), contre très peu d’erreurs pour son adversaire, Albert Cabestany, comptant parmi les meilleurs pilotes au Monde.

Notre pilote officiel n’a donc plus le choix, et doit impérativement remporter cette dernière manche pour pouvoir porter la médaille d’or!

C’est extrêmement motivé et concentré qu’on le retrouve ce dimanche matin dans les premières zones et c’est en enchainant les passages avec une légèreté incroyable au guidon de son EPURE RACE, qu’il se retrouve en tête à la zone 8 profitant d’un échec de son rival.

Cette zone 8, modifiée le deuxième jour par l’organisation (plus difficile), était le point stratégique de cette course. Centré à 200% sur ce passage compliqué en sortie de zone, Gaël commet une faute à l’entrée de celle-ci, permettant à son rival de reprendre les commandes et se renforcer mentalement …

Albert ne commettra plus aucune faute, alors que notre jeune « frenchie » reprendra un échec au second tour dans cette zone maudite ! Ceci ne l’empêchera pas de rester centré sur sa course en terminant le dernier tour avec 0 pénalité! Gaël a démontré son potentiel et celui de sa monture, qui n’aura rencontré aucun problème mécanique sur toute la saison tout comme les 3 autres pilotes présents dans cette catégorie au guidon de leurs Epure ; Julien Perret (P3), Jérôme Delair (P4) et Martin Pochez (P5).

Toute l’équipe Electric Motion est très satisfaite par ce résultat, par les performances de Gaël et celles de la moto ainsi que sa fiabilité !

Le travail fourni par l’ensemble du team a permis à notre pilote de se concentrer uniquement sur son pilotage, ce qui lui a donné les moyens de nous faire rêver et se faire vraiment plaisir sur ce championnat.

Ultime RDV 2020 le 1er Novembre pour la finale du Championnat de France au Revest (83), où notre pilote aura à cœur de valider sa position de leader !

Le mot de Gaël : "Ce n'est pas la fin que j'espérais après mes deux victoires à Isola 2000. Heureux néanmoins de m'être battu jusqu'au bout face à l'une des références Mondiales du Trial !

Merci à toute l'équipe Electric Motion de m'avoir fait rouler dans des conditions exceptionnelles avec une moto toujours plus performante. Vous êtes au top !

Rendez vous le 1er novembre pour la finale du championnat de France