Adam Raga , 11 ans après !

05/02/2019 il y a 163 jours


Dix-sept ans après son premier triomphe à Barcelone, Adam Raga (TRRS) s'est imposé à nouveau, onze ans après sa dernière victoire ici.  


Raga et le champion du monde Toni Bou (Repsol Montesa Honda) se sont battus jusqu'à la dernière zone de la finale, disputée au Palau Sant Jordi. Le résultat de la course a été décidé par un seul point. Bou a fait face à Raga avec des quelques problèmes physiques liés à sa chute dans la quatrième section du deuxième tour, dans laquelle il est tombé sur le dos. Malgré cela, le résultat était indécis jusqu’à la fin. 

Raga a réussi à prendre trois points d'avance après un échec de Toni. Dans la dernière zone Toni n’a pas pu rattraper les points, en effet il devait la sortir à maximum 2 points, mais il a commis 3 pénalités.  


La troisième place a été remportée par Jaime Busto (Gas Gas) qui a de nouveau affronté son coéquipier Jeroni Fajardo en petite finale. Cette petite-finale s’est aussi joué à 1 point. La différence s’est faite dans la deuxième zone.  


Benoit Bincaz (Beta) le Français finit encore cinquième. Troisième de son groupe à seulement 1 point de Jaime Busto. Dans le deuxième groupe, Miquel Gelabert avec 23 pénalités termine logiquement 6ème. Après une chute dans la deuxième zone il a réactivé ses douleurs à la cheville.  


Takahisa Fujinami (Repsol Montesa Honda), Jorge Casales (Vertigo) n'ont pas pu se rendre au second tour ils finissent respectivement 7 et 8ème. Luca Petrella (Beta) pour sa première apparition de la saison termine à la neuvième place.   L’épreuve barcelonaise a été disputé devant près de 10 000 spectateurs.  


Adam Raga (1er): "C’est une victoire très importante dans laquelle j’ai donné mon maximum ! C’est dans les domaines les plus techniques que j’ai fait la différence. Gagner à Barcelone est toujours excitant, et battre Toni qui a piloté à un bon niveau cela fait aussi plaisir. La victoire me permet de revenir à égalité au championnat où les victoires font marquer de gros points. "  


Toni Bou (2e): "Tout d’abord, je tiens à féliciter Adam pour son triomphe. C'était une épreuve particulièrement difficile car la chute du second tour m'a laissé un mal de dos et j'ai dû prendre des anti-inflammatoires pour la finale. Malgré cela, j'ai piloté au maximum et la victoire s'est joué d'un seul petit point dans la dernière zone. Bien que n'ayant pas gagné, le résultat reste positif ".  

Jaime Busto (3ème): "Revenir sur le podium et le faire à Barcelone est un sentiment génial malgré le fait que je ne suis pas complètement satisfait de ma compétition. Je pense que je peux mieux faire et j'espère le faire lors de la prochaine manche à Bilbao car je serai à la maison ! "  

2Play