Exclu Trial Club, interview du boss de KTM France

16/02/2020 il y a 101 jours



Qu’en est il de la distribution de Gas Gas en France ?


Eric Antunes : "Tout n’est pas complètement finalisé, la Sima est l’ancien distributeur de Gas Gas en France et l’usine Gas Gas/ Torrot en Espagne (l’ancienne société) a envoyé un courrier pour stopper la distribution. La nouvelle société Gas Gas Motorcycles GmbH a pour objectif de travailler avec les 4 ,5 gros spécialistes du trial en France et notamment Dherbey Moto, mais nous aurons aussi du trial sur les distributeurs KTM/HQV qui auront la gamme Gas Gas et qui souhaitent distribuer le Trial."
 
Ou en est la production des Gas Gas de trial  2020 ?


La production vient de reprendre et on va très bientôt ( Mars Avril) pouvoir de nouveau livrer


 

Quel va être l’avenir  sportif de Gas Gas ?
:


Eric Antunes :
Avant de réinvestir sur le sportif il va  falloir tout reprendre  et remettre l’outil  Gas Gas sur de bonnes voies. Il faut d’abord que commercialement la reprise se fasse avant d’investir dans des budgets sportifs. On a déjà Jorge Casales sur le Mondial et Albert Cabestany en E Trial, mais pour la France par exemple on va attendre que le bizness reprenne.
 
Il faut savoir que le groupe KTM a racheté Gas Gas pour le trial, cela fait déjà quelques années que nous nous intéressons à la discipline. Il manquait à la marque  le trial  dans sa gamme off road. Nous voulons être le numéro 1 mondial de l’off road et pour cela il nous manquait une spécialité, le trial. Nous avons donc la volonté de développer cette discipline.
 
Verra t’on bientôt une nouvelle Gas Gas ?


Eric Antunes :
Le groupe KTM a pour vocation d’apporter de faire évoluer ses modèles off road tous les 3 ans et bien sur nous avons l’intention de faire évoluer cette gamme trial qui est déjà très aboutie, mais nous faisons confiance en l’expertise des ingénieurs de Gérone pour faire évoluer cette gamme.
 
 
Verra t’on une moto de trial aux couleurs de KTM ?


Eric Antunes :
Il ne faut jamais dire jamais mais Gas Gas reste la référence dans le domaine du trial, KTM n’a pas de légitimité dans ce domaine . Le milieu de l’off road est très cloisonné et  KTM n’a pas d’histoire  dans le trial.  Le personnel de Gas Gas à Gérone a le savoir faire et la compétence, ils ont toute notre confiance pour développer les futures motos de trial de la marque.
 
 
Dans un environnement ou les espaces naturels se restreignent, le trial a besoin de moins d’espaces que l’enduro et il peut donc encore se développer.
 
Le trial électrique est aussi  un axe d’avenir  et Gas Gas compte  déjà  3 titres de champion du Monde dans cette catégorie , nous pensons être en mesure de commercialiser  une Gas Gas de  trial électrique  en 2021. Il nous reste à trouver une approche qui sera commercialement cohérente notamment en terme de prix.