Sport7 (promoteur de la FIM) et les constructeurs se mettent d'accord

13/04/2018 il y a 245 jours

 

 

Depuis quelques jours , certains médias faisaient état de certaines tensions entre  le promoteur de la FIM ( Sport 7)  et les constructeurs , aujourd’hui un communiqué commun fait état suite à une réunion entre les différents acteurs de la dissipation totale des différents qui les opposaient . Lire ce communiqué commun :

 

La FIM et Sport7, le promoteur des Championnats du Monde FIM de Trial, sont ravis de confirmer un résultat très positif et productif lors de leur récente rencontre avec les représentants des constructeurs Trial. 

 

Cette réunion a pu confirmer et convenir des derniers détails du championnat 2018 et a pu décrire le cadre et les protocoles afin d'assurer un processus de travail plus structuré et opportun pour les futures éditions du championnat. Toutes les parties ont également exprimé un fort désir de conclure une entente à plus long terme qui engagerait les fabricants au championnat pour une période minimale de trois ans.

 

Etaient présents : Le directeur sportif du FIM, Fabio Muner, le directeur du CTR du FIM, Thierry Michaud, la coordinatrice CTR du FIM, Anna Clarena, le directeur de Sport7, Jake Miller, et les représentants des fabricants de Trial Albert Casanovas (Gas Gas) et Donato Miglio (Beta).

 

S'exprimant après la réunion, le directeur sportif de la FIM, Fabio Muner, a déclaré. "Malgré des reportages inexacts dans les médias suggérant le contraire, je suis heureux que la FIM, Sport7 et les constructeurs aient déjà travaillé ensemble pour s'assurer que le Championnat du Monde FIM de Trial 2018 soit un grand succès, avec le soutien de notre Directeur du CTR et du Bureau de la Commission Trial, il est important que nous continuions à travailler de cette manière à l'avenir afin d'atteindre les meilleurs résultats possibles pour ce championnat.Nous voudrions remercier nos partenaires pour leur précieux temps et leurs efforts. "

 

Ajoutant ses commentaires Le représentant des fabricants Albert Casanovas a précisé sa position. "Il est clair que nous avions quelques inquiétudes avant la réunion, mais nous sommes très satisfaits que notre avis ait été bien reçu et que maintenant, après un bon compromis et un accord sur les points importants, nous pouvons espérer une excellente saison 2018 qui sera construite sur le succès de 2017. Travailler de cette manière nouvelle est une étape positive et nous adressons un grand merci à toutes les parties qui ont assisté à la réunion. "

 

Le directeur de Sport 7, Jake Miller, explique. «Depuis que nous sommes devenus promoteur la saison dernière, nous continuons à nous aligner sur les parties prenantes clés alors que toutes les parties s'adaptent à la nouvelle ère TrialGP Il est important que nous prenions ces opportunités pour nous permettre d'exprimer leurs différentes positions " 

 

"Malgré des suggestions contraires, toutes les parties partagent des points de vue similaires sur les fondamentaux et, en tant que tel, il a été relativement simple de se mettre d'accord sur les détails en jeu. Nous remercions la FIM et les constructeurs pour leur travail positif et productif. Assurer le succès de la saison 2018. Nous avons hâte d'accueillir d'autres réunions pour définir clairement l'avenir de ce sport. "

 

Sport7 et la FIM se réjouissent d'accueillir tous les constructeurs et leurs pilotes associés au premier tour de la série TrialGP 2018 qui aura lieu en Espagne les 19 et 20 mai.