"TRIAL125" obtient le statut de Championnat du Monde FIM en 2018

07/12/2017 il y a 10 jours

En 2018 le Trial125 deviendra un Championnat FIM. Il n'était jusque-là qu'une Coupe du Monde. Il suit ainsi le chemin du Trial2 – élevé à ce rang en 2017 – et des TrialGP et TrialGP féminin qui sont Championnats FIM de longue date. 

Cette reconnaissance vient couronner le succès de la compétition qui s'est tenue sur cinq manches cette année et qui a vu son affluence augmenter en de larges proportions. Le record d'inscrits a été battu lors du TrialGP de Grande-Bretagne. Pour la première fois, la catégorie a fait plus que le plein.

Les inscriptions pour le nouveau Championnat du Monde FIM Trial125 seront ouvertes au début du mois de janvier pour les pilotes présélectionnés (dont le top 15 Trial125) et pour d'autres pilotes dont la présélection sera bientôt annoncée. Comme en 2017, chaque catégorie sera limitée. Les pilotes présélectionnés auront une priorité pendant deux semaines pour s'inscrire. Ensuite, les inscriptions sont ouvertes à tous (si approbation) sur la base du premier arrivé, premier servi.

À la suite de ce changement, approuvé par l'Assemblée générale de la FIM, à Andorre, le directeur sportif de la FIM, Fabio Muner, a commenté : "Cette catégorie, ouverte aux jeunes pilotes dès leurs 14 ans, a fait l'objet de réformes couronnées de succès pendant la saison 2017. Nous avons vu une fréquentation de 20 pilotes en moyenne par événement. Le nombre de manches a été légèrement réduit et l'une d'entre elles s'est déroulée outre-mer, ce qui a généré un intérêt nouveau. Cette évolution correspond à la logique selon laquelle les compétitions de trial doivent être conduites avec des catégories qui correspondent au marché pour les jeunes pilotes. Cela permet d'en augmenter la visibilité et d'offrir un avenir à la discipline".

S'exprimant au nom de Sport7, le directeur du Championnat TrialGP, Jake Miller, a déclaré : "Nous aimerions remercier la FIM pour la reconnaissance du Trial125 en tant que Championnat à part entière et en tant que tremplin pour le développement de la prochaine génération de champions. Le Trial125, notre catégorie de jeunes, représente l'avenir de notre sport et c'est quelque chose qui fait partie de nos priorités, car nous espérons bâtir sur le succès rencontré par nos premières saisons en tant que promoteur". 

FIM Communications